À propos de GlobalPOWER femmes Network Africa

GlobalPOWER femmes Network Africa est un réseau de femmes élues et nommées représentants qui vise à promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes. GlobalPOWER favorise la discussion d'action accéléré pour l'autonomisation des femmes et l'égalité des sexes dans le domaine du VIH et la santé sexuelle et reproductive et de l'homme, en Afrique, en mettant l'accent sur la vulnérabilité des filles et des jeunes femmes.

Fond de GlobalPOWER femmes Network Africa

En Afrique, la vulnérabilité des femmes et des filles au VIH demeure extrêmement élevé; 59% de toutes les personnes vivant avec le VIH sont des femmes. Sur le nombre total de jeunes âgés de 15-24 ans, 72% sont des femmes. Les jeunes femmes sont plus vulnérables à de nouvelles infections, et dans certaines régions d'Afrique, ils sont jusqu'à 6 fois plus susceptibles de contracter le VIH que leurs homologues masculins. Alors que 22% de toutes les nouvelles infections se produisent à l'échelle mondiale chez les filles et les jeunes femmes, âgées de 15 à 24; en Afrique ce qui revient à 31%. ONUSIDA estime que près de 370 000 enfants ont été nouvellement infectées en 2009, avec au moins 76% des infections se produisent en Afrique. Selon les données 2008 de l'OMS, plus de la moitié de tous les décès maternels surviennent en Afrique, avec un taux moyen de mortalité maternelle de 620 pour 100.000 naissances vivantes. Il existe une corrélation entre le taux de fécondité des adolescentes élevé qui en Afrique est de 117 pour 1000 de filles âgées de 15 à 19 ans et la sous-utilisation des possibilités éducatives et économiques pour les filles et les jeunes femmes.

L'inégalité entre les sexes qui prévaut - et fondée sur le sexe, la violence parmi d'autres facteurs augmente femmes et le risque de VIH des filles, tout en entravant davantage la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), en particulier l'OMD 3, 4, 5, et 6 contre. fond, les femmes de haut niveau des décideurs de l'Afrique s'est réuni à Septembre 2010 à Washington DC, pour discuter de leur rôle dans l'accélération de la mise en œuvre de l'Agenda de l'ONUSIDA pour les femmes et les filles. La réunion, organisée par l'ONUSIDA et le Centre d'études politiques de femmes, construit sur le Partenariat mondial de femmes élues et représentants (GlobalPOWER ®) approche de la création de réseaux entre les femmes leaders et des parlementaires pour faire avancer l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes est nommé. La réunion de Washington DC a décidé de créer le GlobalPOWER ® Network Africa Femmes, présidée par, SE Thokozani Khupe, vice-premier ministre de la République du Zimbabwe, de promouvoir et d'accélérer l'action pour les femmes, les filles, l'égalité des sexes et le VIH en Afrique.

Tout en adoptant la position commune du l'Afrique à la Réunion de haut niveau de la session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le sida, la Déclaration politique sur le VIH / sida de 2011, et l'appel de l'ONUSIDA pour "Getting to Zero" pour enrayer la propagation de l'infection à VIH et atténuer l' l'impact de l'épidémie sur les femmes et les filles, y compris les personnes vivant avec et affectées par le VIH, l'® Network Africa Femmes GlobalPOWER reconnaît que des progrès sur le VIH et la santé et les droits sexuels et de reproduction sont intimement liés et se renforcent mutuellement. L'ordre du jour de la santé et des droits sexuels et de reproduction est essentielle pour atteindre les objectifs fixés dans la Déclaration politique de 2011 sur le VIH / sida, en particulier la réduction des nouvelles infections à VIH de moitié; l'accès au traitement antirétroviral pour 15 millions de personnes d'ici à 2015; et l'élimination de la transmission mère-enfant du VIH et la réduction substantielle du nombre de décès maternels liés au sida d'ici 2015. VIH reste l'une des principales causes de décès chez les femmes en âge de procréer en Afrique. L'épidémie a contribué de manière significative à la morbidité et de la mortalité maternelle et infantile. Par conséquent, la réalisation de ces objectifs aura un impact significatif et positif sur la santé maternelle et infantile.

Comité exécutif GlobalPOWER

Président: L'honorable. Thokozani Khupe, Vice-Premier Ministre de la République du Zimbabwe ,

Secrétaire Général: L'hon. Lediana Mung'ong'o (MP) en Tanzanie,

Vice-président: L'hon. Sina Maiga, Ministre de la Femme, Enfant et de la Famille, du Mali,

Vice-président: L'hon. Shitaye Minale, vice-président du Parlement, l'Ethiopie,

Membre du comité: L'honorable. Grener Nkhata Gambatula, l'hon. Membres du Parlement, le Malawi,

Membre du comité: L'honorable. Hendrietta Bogopane-Zulu, sous-ministre des femmes, des enfants et des personnes handicapées, l'Afrique du Sud.


Partenaires